notes decume                        

         Affiche 2015  FInal HD    

Après le succès rencontré les années précédentes,  le festival " Notes d'écume " poursuit son chemin avec un programme de musique classique et de jazz.

C'est grâce à un public de plus en plus nombreux et grâce au soutien de la municipalité qu'une équipe d'une dizaine de personnes rassemblée autour d’Alain Samson et de Lionel Torra peut poursuivre cet événement initié il y a sept ans par Lieve Ottoy. Pour cette septième édition nous vous accueillerons du 17 au 23 août pour quatre soirées classiques, une soirée jazz et une soirée musique actuelle.

Au fil des soirées vous découvrirez de talentueux artistes qui vous proposeront un programme très varié qui sera présenté d'une manière vive et originale par Madeleine Achard et Etiennette Auboin le lundi 17 août.

 

 

                Lundi 17 août, ouverture du festival en compagnie de la pianiste Stéphanie Fontanarosa et la violoncelliste Mélody Giot : au programme, œuvres de Marin Marais, Johannes Brahms, Robert Schumann, Jacques Offenbach, Niccolo Paganini et Béla Bartók.

 

                Mardi 18 août, le trio " Musica Gracia " formé de trois jeunes femmes, la soprano Laurence Stévaux, la violoniste Elisabeth Soulignac et la pianiste Marion Liotard, nous offrira un répertoire panaché à l'image de sa diversité culturelle et musicale : airs d'opéras, d'opérettes, mélodies traditionnelles ou contemporaines. Elles interprèteront des œuvres de Puccini, Bellini, Brahms, Bizet, Massenet, Strauss, Offenbach, De Falla.

 

                Mercredi 19 août, soirée Jazz avec " Narbo Jazz", qui revisitera dans l’esprit Big Band les grands classiques de Trenet à Sinatra.

 

                Vendredi 21 août, le Duo Bouclier formé de l'accordéoniste Dimitri Bouclier et du violoniste Julien Bouclier nous invitera à un voyage insolite en compagnie de Vivaldi, Rachmaninov, Piazzolla, Semionov. Ils nous permettront ainsi de découvrir l'accord parfait qu'ils établissent entre ces deux instruments.

 

                Samedi 22 août, point d’orgue de ce festival  la " Petite messe solennelle " de Gioacchino Rossini,  qu'il avait composée peu avant sa mort et surnommée " le dernier de mes péchés de vieillesse ".

Cette œuvre avec quatre solistes, pianiste, accordéoniste et seize choristes sera dirigée par Christian Papis. Après une formation commencée avec le saxophone, Christian Papis se dirige vers le chant lyrique avec une belle carrière de ténor en France comme à l'étranger, puis se consacre à l'enseignement.

Il a aujourd'hui  la responsabilité du département de chant au Conservatoire de Perpignan.

 

              Dimanche 23 août, clôture du festival, Max pour un concert Pop and Swing

              Pierre Elgrishi, basse et guitare, Florian Gouëllo, batterie, percussions et Jessica Rock au piano.

 

 

 

PROGRAMME 2015

Prix des places

Plein tarif 12 euros / Tarif réduit 7 euros

 

Tous les soirs à l’entracte dégustation de vins offerte par Les Vignobles Cap Leucate

 

 

Lundi 17 août à 21 h

 

Stéphanie Fontanarosa

Piano

 

Mélody Giot

Violoncelle

 

 

La Folia

Marin Marais

 

Sonate n.1 op.38 en mi mineur

Johannes Brahms.

 

 

Entracte

 

 

Fantasiestücke op. 73.

Robert Schumann

 

Larmes de Jacqueline op.76 n.2

Jacques Offenbach

 

Variations sur une seule corde

(Sur un thème de Rossini)

Niccolò Paganini

 

Danse populaires roumaines

Béla Bartók

 

Chiquilin de Baquin

Astor Piazzolla

 

 

 

 

 

 

Mardi 18 août à 21 h

 

Laurence Stévaux

Soprano

 

Marion Liotard

Piano

Elisabeth Soulignac

Violon

 

Quando m’en vo- La Bohème- Puccini

O mio babbino caro - Gianni Schicchi-Puccini

Casta Diva – Norma - Bellini

Danses Hongroises - Brahms - piano et violon

Je dis que rien ne m’épouvante – Carmen - Bizet

Air du Cours la Reine – Manon – Massenet

 

Entracte

 

Pour un marquis de si bel air- La Chauve-souris-Strauss

Barcarolle - Les contes d’Hoffmann-Offenbach

Meine Lippen Sir Küssen so heiss Giuditta- Lehar

Danse Espagnole - De Falla – Piano et violon

Bacchianas Brasileiras – Villalobos

El barbero de Sevilla – Zarzuela -Nieto et Gimenez

 

 

 

 

 

Mercredi 19 août à 21 h

 

Narbo Jazz Big Band

 

De Trenet à Sinatra

 

Sous la direction de Jean-Claude Tortosa, le NarboJazz Big Band se compose de seize musiciens : une section cuivre de cinq saxos, quatre trombones, quatre trompettes, guitare, basse, batterie, piano, deux chanteurs.

Leur répertoire fait la part belle aux plus grands standards de jazz, les grandes chansons françaises mais également latin et funk, le tout sur des arrangements originaux dans l'esprit "bigband".

Chansons Françaises et Standards Américains.

 

 

 

 

Vendredi 21 août à 21 h

 

Julien Bouclier

Violon

Dimitri Bouclier

Accordéon

 

 

 

 

Presto de l'été -Antonio Vivaldi arr. J. et D. Bouclier

Méditango -Astor Piazzolla arr. J. et D. Bouclier

Sonate n°1 - Viatcheslav Semionov

Vocalise - Sergueï Rachmaninov

Kalina Krasnaja - Viatcheslav Semionov arr. J.et D. Bouclier

Violentango - A. Piazzolla arr. J. et D. Bouclier

 

 

Entracte

 

 

Goulag - Victor Vlasov

Révélation - S. Voïtenko arr. J. et D. Bouclier

Tango pour Claude - Richard Galliano arr. J. et D. Bouclier

Rondo Capriccioso - Vladislav Zolotarev arr. J. et D. Bouclier

 

 

 

 

 

 

Samedi 22 août à 21 h

 

Petite Messe Solennelle

Rossini

 

 

Sabine Riva

Soprano

 

Pierre-Emmanuel Roubet

Ténor

 

Lucile Verbizier

Mezzo-Soprano

 

Hubert Dény

Basse

 

 

 

Emilie Carcy

Piano

 

Yannick Ponzin

Accordéon

 

 

Chœur L’Accent Lyrique

Direction Christian Papis

 

À la demande du Comte Alexis Pillet-Will, Gioachino Rossini sort de sa retraite et compose en 1863, à l’âge de 71 ans, dans sa maison de campagne de Passy, cette fameuse « Petite Messe Solennelle »

Il écrit cette dédicace en forme de boutade : « Bon Dieu. Est-ce de la musique sacrée que je viens de faire, ou de la sacrée musique ?  Sois donc béni et accorde moi le Paradis »

 

La critique de l’époque s’enthousiasme : « Cette fois Rossini s’est surpassé lui-même, car personne ne saurait dire ce qui l’emporte, de la science et de l’inspiration. La fugue est digne de Bach pour l’érudition »

 

L'œuvre enchaîne ainsi des airs et des chœurs, parmi les plus beaux écrits au XIXe siècle.

 

 

 

 

 

Dimanche 23 août à 21 h

 

Max

Pop and Swing

 

Maxime Elgrishi (MAX) passionné par la musique et le chant dès l’âge de 16 ans, suivra ses premiers cours de technique vocale sous la tutelle de Didier blanc, père d’Olivia Ruiz, à l’école de musique de Leucate.

Plusieurs mois à Stockholm, rythmés par de nombreuses rencontres musicales verront ses premières expériences de chanteur. Suivrons ses premières compositions et la découverte des enregistrements studio.

 

Auréolé d’un diplômé ingénieur Arts et métiers en 2014, il mettra sa carrière entre parenthèse pour se consacrer pleinement à sa passion, la musique : cours de chant avec NOG (The Voice 2015) à l’école ATLA à Paris parallèlement à  la chorale dirigée par Mr John Meldrum (harmonies à plusieurs voix, indépendance musicale, travail sur  medleys...)

 

MAX, crooner charismatique et envoutant revisite avec talent les répertoires Swing, jazz, Soul, Pop, Variété française : Sinatra, Nat King Cole, Bill Withers, Elvis, Wonder,  Aznavour, Cabrel, Brel...

 

Les trois musiciens professionnels qui l’entourent sont issus de la prestigieuse école de jazz Didier Lockwood à Paris.

Pierre Elgrishi, basse et guitare

Florian Gouëllo, batterie et percussions

Jessica Rock, piano

Plusieurs mois à Souza Lima (Sao Paolo) leur confèreront une expérience musicale commune de rythmiques brésiliennes pour parfaire leur répertoire qui aborde désormais  tous les styles musicaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plan du site

54637 visiteurs
05 juillet 2015
Bonne fête Antoine-Marie

Site mis à jour le
30 juin 2015